QU’EST –CE QUE LE FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Le financement participatif est un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit, il est remis au goût du jour et en valeur au milieu des années 1990.

La première motivation doit être le plaisir de faire exister les idées ou les projets qui ont du sens pour vous.

La deuxième motivation est de vivre de l’intérieur la vie de ces projets.

La troisième motivation sera de profiter des contreparties fixées par les créateurs de projets afin de concrétiser immédiatement l’effort financier consenti.

Ce mode de financement s’inscrit dans un mouvement plus global : celui de la consommation collaborative

Le financement participatif est parfois un bon moyen de favoriser l’entraide, ou bien pour une entreprise, de communiquer tout en levant des fonds.

Il s’agit effectivement d’une somme d’individus extérieurs au projet qui va investir dans celui-ci.

Le financement participatif vient en aide à des porteurs de projet, qui ont une idée ou une entreprise à développer. C’est donc un service complémentaire aux autres moyens de financement que sont les prêts bancaires

Le financement participatif est né au 18ème siècle dans le domaine des actions de charité.

En 2014, un projet complètement fantaisiste de réalisation d’une salade de pommes de terre prend des proportions inattendues et collecte plus de 55 000 dollars qui seront redonnés à une œuvre caritative.

On peut y souscrire dans tous les domaines, le cinéma, la musique, le sport, les entreprises et bien sûr la politique.

Le plus célèbre exemple de financement participatif est la dernière campagne de Barack Obama aux USA financée par le grand public à hauteur de 150 Millions de dollars.

La ville de Paris vient de lancer une souscription pour sa candidature aux jeux olympiques de 2024 et a déjà récoltée 215 000 € en moins d’une semaine.

 

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF EN QUELQUES CHIFFRES :

En 2013 les Français ont donnés 3,3 milliards d’Euros aux associations.

47 % des Français soit 24 millions de personnes sont disposés à prêter ou investir une somme 16 milliards d’euros sur une plateforme de prêt rémunérés.

53 % sont prêts à soutenir une entreprise de proximité.

46 % sont prêts à soutenir un projet créatif.

43 % la création d’un nouveau produit.

 

Aujourd’hui l’association « Le renouveau Brassicole d’Ay sur Moselle » est forte de 165 membres qui soutiennent ce projet de brasserie artisanale.

Beaucoup sont du village ( 75 au 01–11-2015) mais nous avons des membres de la France entière, par exemple : Marseille, Bordeaux, Nancy , Narbonne et même Montréal au Canada.

« La Brasserie d’AY » colle parfaitement à ce type de projet et vous pouvez y adhérer en toute confiance.

Notre site internet vous fournira de nombreux renseignements sur la Brasserie ainsi que le bulletin d’adhésion.

Si vous êtes déjà membres de l’association n’hésitez pas à en parler à vos amis et à votre entourage et ainsi les sensibiliser au financement participatif.